Pays des Vosges Saônoises Pays des Vosges Saônoises
www.pays-vosges-saonoises.fr
Imprimer

BASSIN DE CHAMPAGNEY

Bassin de Champagney
70290 CHAMPAGNEY

Lorsque l'on circule sur la Route Nationale 19, entre Belfort et Lure, on peut découvrir par certaines échappées au travers des arbres, une retenue d'eau assez étendue, limitée par une paroi en maçonnerie : il s'agit du Bassin de Champagney. On y accède le plus facilement à partir du hameau «Le Ban de Champagney », par un chemin communal étroit, mais revêtu, qui mène droit au barrage et le longe ensuite à son pied.Le barrage-réservoir de Champagney a été construit pour servir à l'alimentation du Canal de Montbéliard à la Haute-Saône, dont il est l'ouvrage essentiel. En effet, au lendemain de la guerre 1870- après la perte de l'Alsace et de la Lorraine, et donc l'interruption de la continuité des voies navigables d'un intérêt économique bien supérieur à celui de maintenant (Canal du Rhône au Rhin et Canal de la Marne au Rhin), on décida de rétablir la communication par la construction du Canal de l'Est qui fût réalisé en un temps record (1875-1887), et d'une liaison Montbéliard-Nancy qui avait l'avantage de desservir le bassin houiller de Ronchamp. Le projet du Canal de Montbéliard la Haute-Saône fut ainsi approuvé en 1882. Le canal d'une longueur de 85 Km devait relier le canal du Rhône au Rhin (à Fesches le Châtel) à la Saône (à Conflandrey). Le bief de partage de ce canal se développait, quant à lui entre Chalonvillars (Haute-Saône) et la sortie du souterrain de Chérimont au Sud-Est de Ronchamp (Haute-Saône) sur une longueur de près de 10 km. A cette altitude (374,75 M), il n'existe pas de cours d'eau d'un débit suffisant en tous temps pour son alimentation. Seule une rivière avec un régime torrentiel : le Rahin, descendant des Vosges, étant capable d'apporter un certain volume d'eau. La solution d'un réservoir d'alimentation fut adoptée et réalisée en barrant la partie haute de la vallée du ruisseau du Seruillot, en un endroit situé à une hauteur convenable pour recevoir et mettre en réserve un volume d'eau évalué à 13.000.000 mètres cubes. Une rigole d'amenée de 3 Km 500 de longueur et d'une section pouvant fournir un débit de 7.000 litres/seconde assure l'alimentation depuis le barrage de la prise d'eau située sur le Rahin à Plancher-Bas. Le bassin réservoir est mis en eau en 1927 et sert à alimenter la section du canal située dans le Territoire de Belfort. Mais très vite de gros problèmes d'étanchéité apparaissent dans le bief dus à « la qualité déplorable du terrain » et surtout au mûr du réservoir où il a fallu « injecter 7000 tonnes de ciment dans les fissures apparues dans le grès de fondation ». Il faut aussi faire la réfection des voûtes des souterrains. En 1932, le conseil municipal de Champagney demande une dernière fois "que l'Etat reprenne les travaux de construction du Canal de Montbéliard à La Haute-Saône". Mais il n'y a plus beaucoup de monde pour croire au Canal ... sur 85 km prévus, 28,600 km seulement ont été terminés. Seule la partie orientale était utilisable. Voilà pourquoi l'écluse, le tunnel du chérimont, le tunnel de La Forêt, le port de Frahier n'ont jamais vu passer une seule péniche et disparaissent de plus en plus sous la végétation. Des Pêcheurs, des curieux, des spéléos rendent parfois visite à ces jeunes vestiges grandioses et pleins de nostalgie.

Description

Gare la plus proche : CHAMPAGNEY, RONCHAMP

Situation générale : Campagne Village

Pays touristique : Grand Besançon Pays dolois et Bresse jurassienne Vosges du sud

Micro région : Belfort Montbéliard Vosges Comtoises

Animaux admis : Oui

Visite libre : Oui

Ouvert toute l'année : Oui

Accès enfants : Oui

Documentation : Oui

Discipline : Pêche Voile

Monument : Pont et ouvrages d'art

Accueil de groupes : Oui

Visites audio-guidées : Non

Plan d'accès


Itinéraire
Ville de départ :

A voir aussi

ASCAP - ECOLE ET CLUB DE VOILE
SENTIER PEDESTRE - LE CANAL
Fermer la fenêtre